Bienvenue sur le site officiel de Missiriac

6def4329cc5bea3cde7533bd93687b04 morbihan missiriac premiere commune labellisee accessibilite handicap 1missiriac est accessible et vous accueille

C’est une première dans le Morbihan et ça se passe à Missiriac. Si vous traversez la commune, observez bien les panneaux d’entrées de ville. Vous y verrez bien sur le panneau portant les 4 fleurs qui viennent d’être attribuées à Missiriac pour la qualité de son fleurissement. Il vous faudra être un peu plus attentif pour remarquer un petit autocollant frappé d’un « A » majuscule sous le dessin d’un fauteuil roulant, symbole du handicap. 

La36ea6ea6955134955eb8fd6d0e3d6fe9 morbihan missiriac premiere commune labellisee accessibilite handicap commune de Missiriac est donc la première ville du département à arborer cet autocollant qui reconnait sa capacité à accueillir et à favoriser le déplacement des personnes à mobilité réduite. Et elle décroche le plus haut niveau de cette charte, née sous l’impulsion de Yann Jondot, le maire de Langoëlan. Lui-même handicapé, Yann Jondot s’est distingué en réalisant des exploits hors normes, tel que l’ascension du Kilimandjaro. Mais c’est surtout un élu engagé dans le combat pour faciliter l’intégration des personnes en situation de handicap au sens très large du terme. Puisque la démarche dans laquelle il s’est engagée concerne aussi bien les personnes souffrant d’un handicap physique que celles confrontées au délicat problème du vieillissement. Un des problèmes majeurs auquel la société sera de plus en plus confrontée au cours des prochaines années… C’est bien cet engagement qui a valu çà Yann Jondot d’être nommé par le gouvernement, Ambassadeur pour le handicap et l’accessibilité et l’inclusion des personnes handicapées.

DES FLEURS POUR GUIDER LES HANDICAPÉS
C’est le hasard d’une rencontre entre Yann Jondot et Christelle Marcy, élue de Missiriac également très sensibilisée à ces questions qui a débouché sur la cérémonie très symbolique qui s’est déroulée ce mardi matin (voir vidéo ci-dessous). Mais Yann Jondot ne s’est pas seulement contenté de mettre en place l’autocollant il a fait une visite minutieuse de la commune en compagnie des élus, distillant ça et là ses conseils, ses remarques, plutôt élogieuses d’ailleurs.

Mais en venant à Missiriac, Yann Jondot est aussi entré dans l’univers où le végétal est roi. Et en discutant avec Jean-Yves Laly dont on connait la passion pour les fleurs, il a trouvé un nouveau cheval de bataille : reprendre l’idée d’un cheminement valorisant les couleurs, les senteurs, des facultés sensorielles qui deviendraient alors de véritables guides pour les personnes handicapés. Yann Jondot a exprimé son intention de prendre contact avec l’association des Villes et villages fleuris afin que cette idée devienne un vrai projet concret. (Merci à Jacky Guyon "les infos du pays gallo" pour cet article).

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris